Line Aressy

Line Aressy vit entre Paris et la campagne gâtinaise, où elle se réfugie pour écrire avec son curieux chat. Il lui arrive régulièrement de séjourner à Sète pour exercer son autre passion : la peinture.

Aux Editions Mazette :

 
Hervé Bougel

Né en 1958 au Maroc, Hervé Bougel vit à Bordeaux. Il est l’auteur d’une quinzaine de livres.

Aux Editions Mazette :

 
Yves-Jacques Bouin

Comédien, co-fondateur de la revue littéraire « Courant d’Ombres », organisateur du festival « temps de paroles », de « TemPoésie » et « Salut Poètes ! » à Dijon – ­où il réside –, Yves-Jacques Bouin encadre également de nombreux stages de lecture à voix haute. Il est l’auteur de plusieurs recueils de poèmes et fut lauréat du Prix Émile Snyder en 1997.

Aux Editions Mazette :

Show More
 
Nicole Brossard

Poète, romancière et essayiste, Nicole Brossard est née à Montréal. Depuis la parution de son premier recueil en 1965, elle a publié une quarantaine de livres. Deux fois récipiendaire du Prix du Gouverneur général (en 1974 et 1984) pour sa poésie, elle a cofondé en 1965 la revue littéraire La Barre du Jour et, en 1976, le journal féministe Les Têtes de Pioche.

En 1991, elle a publié avec Lisette Girouard une Anthologie de la poésie des femmes au Québec (des origines à nos jours) et, en 2002, Poèmes à dire à la francophonie. En 1991, le Prix Athanase-David – la plus haute distinction littéraire au Québec – lui est attribué ; et en 1994, elle est reçue à l’Académie des Lettres du Québec. En 1999, elle reçoit pour la deuxième fois le Grand Prix du Festival international de la Poésie de Trois-Rivières pour ses recueils Musée de l’os et de l’eau et Au présent des veines. En 2003, le prix W.O. Mitchell lui est attribué. Trois ans plus tard, elle remporte le Prix Molson du Conseil des Arts du Canada et, en 2013, le Prix international de littérature francophone Benjamin Fondane.

Traduits en plusieurs langues, ses livres lui valent aujourd’hui une réputation internationale.

Aux Editions Mazette :

Show More
 
Gilles Cheval

Auteur d’articles, poèmes, romans, paroles de chansons et pièces de théâtre, Gilles Cheval est également le fondateur des Éditions Mazette, qu’il anime depuis 2010, après avoir dirigé les Éditions Fer de Chances de 1995 à 2002.

Aux Editions Mazette :

Show More
 
Maria Desmée

Maria Desmée est peintre, graveur et poète. Après quelques années d’enseignement en Roumanie, elle s’établit en France, où elle vit depuis 1982. S’affirme d’abord la peinture, par son geste rapide, puissant et coloré. Dès les années 90, elle expose dans  des galeries à Paris, en Europe (Allemagne, Angleterre, Suisse, Espagne, Hongrie), mais aussi sur la côte Est des États-Unis, et en Chine. Ses œuvres se trouvent aujourd’hui dans des collections publiques.

Entourée de poètes, avec lesquels elle garde une relation d’échange et d’amitié, elle chemine entre la poésie et la peinture à travers des livres d’artiste de sa propre collection, « Les Révélés », ou chez d’autres éditeurs.

D’ailleurs, pour elle, il n’y a aucune différence entre la poésie et la peinture, juste le matériau qui change ; la métaphore fait vibrer la langue comme la couleur.

Bernard Noël, dans « Roman sans angles, ou l’atelier de Maria Desmée », écrit : « Après tout, n’avons-nous pas réussi à donner au souffle lui-même la forme de nos mots ? Cependant, voici une peinture qui tient en échec nos images aussi bien que notre langue. »

Maria Desmée fut également, pendant une dizaine d’année, membre du comité de lecture et  de rédaction de la  revue « Sapriphage ».

Aux Editions Mazette :

Show More
 
Emmanuelle Le Cam

Née en 1972, Emmanuelle Le Cam a vécu dans plusieurs villes bretonnes, avant de revenir s’installer à Lorient. Elle se consacre à l’écriture. Ainsi, 35 livres ou plaquettes de poésie ont vu le jour. Depuis quelques années, elle écrit également en prose. Elle a, en outre, collaboré à de nombreuses revues littéraires depuis 1990, date de ses débuts en poésie.

Parmi ses publications, citons : Unique Demeure (Le Dé Bleu, 2005), L’Hospitalité des Anges (La Part Commune, 2006), Les Nus (Éditions Rhubarbe, 2011), Vivre, disent-ils (Soc et Foc, 2013), Veine, multiple (Éclats d’Encre, 2013), Le Présent des Veilleurs (Encres Vives, 2013), Nous saluons les Orages (Éditions Rafael de Surtis, 2017)

Aux Editions Mazette :

 
Mérédith Le Dez

Née en 1973, Mérédith Le Dez fut professeur de Lettres modernes et éditrice, avant de se consacrer à l’écriture. Elle a publié une dizaine de livres, qui lui ont valu le Prix Yvan-Goll (Journal d’une guerre, Folle Avoine, 2013), le Prix Vénus-Khoury-Ghata (Cavalier seul, Mazette, 2016) et le Prix du Roman de la Ville de Carhaix (Le Cœur mendiant, La Part Commune, 2018).

Aux Editions Mazette :

 
Liska

Liska (1956-2011) était directrice d’école à Paris. Ses nombreux poèmes, souvent destinés à un jeune public, ont été publiés notamment par « l’Épi de Seigle », « le Dé bleu » ou encore les Éditions « Corps Puce ».

Aux Editions Mazette :

Show More
 
 
Pierre Maubé

Né en 1962, Pierre Maubé a publié sept recueils de poèmes et collaboré à plusieurs dizaines de revues (Arpa, La Barbacane, Décharge, Dierèse, Encres vagabondes, Encres vives, Friches, Froissart, Friches, Multiples, Sapriphage, Parterre Verbal, Thauma, Traces...). Il a également réalisé deux anthologies et anime le blog « Poésie Maintenant », consacré aux auteurs de poésie contemporaine, après avoir co-fondé la revue Linea en 2003. Ancien membre du comité de rédaction de « Sapriphage », il a gardé de cette défunte revue l’amitié artistique de sa co-fondatrice, Maria Desmée, qui signe pour « Sel du temps » 18 encres inédites.

Aux Editions Mazette :

Show More
Bernard Moreau

Né en 1962, Bernard Moreau a longtemps voisiné avec les Chiffres pour des raisons purement professionnelles. Faut-il chercher dans ces activités l’origine de son obsession pour le chiffre 11 ?... Sans apporter de réponse à cette question, Bernard Moreau écrit des onzains (poèmes de 11 vers) ou presque-onzains et les publie depuis maintenant 11 ans dans des recueils construits pour habiter le monde.

Aux Editions Mazette :

 
Samira Negrouche

Née à Alger, où elle vit, Samira Negrouche est Poète et traductrice.Elle est également médecin mais se consacre depuis quelques années à ses projets littéraires, initiés dès 1996 (premières lectures et premiers prix), à une époque où la scène culturelle Algéroise est dévastée. Ses textes sont traduits dans une vingtaine de langues et publiés dans plusieurs pays.

Trilingue de naissance, elle se passionne très tôt pour les langues et pour la traduction de poètes contemporains de l’arabe et de l’anglais vers le français (elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture et de traduction en milieu scolaire et universitaire). Elle mène un dialogue au long cours avec la poète américaine Anna Moschovakis dont découleront Flat White 20/20 (publié en 2016), puis Thanksgiving (2017).

Questionnant les frontières physiques, linguistiques mais aussi artistiques, elle collabore depuis de nombreuses années avec des artistes visuels et des musiciens tels que Katerina Fotinaki, Lionel Martin ou Ali Silem, avec lequel elle crée Bâton/Totem en 2016.

Fondatrice de l’association Cadmos (1999-2012), elle organise de nombreuses rencontres littéraires et multidisciplinaires telles que À Front-tiers de poésie (2006-2010). Elle a conçu et coordonné le Printemps des poètes pour les instituts français d’Algérie (2008-2012) et a été membre du comité international des Voix de la Méditerranée (2008-2015).

Samira Negrouche participe régulièrement à des festivals de poésie (Festival de Struga, de la Ville de Mexico, de Berlin, de la Queen Mary University de Londres) ainsi qu’à des conférences, salons du livre et autres symposiums (Johannesburg, Beyrouth, Dakar, Montréal, Buenos Aires, New York…). Invitée de Pratt institute et de Columbia University (2015), elle fut la première résidente de la Fondation Saint John Perse (2016). Elle a été boursière du CNL (2004, 2015) et a obtenu la bourse J.-J.Rousseau de l’Akademie Schloss Solitude (Stuttgart, 2013). En 2017, elle est résidente de l’Espace Pandora et invitée des Itinéraires poétiques Saint-Quentin-en-Yvelines pour le Printemps des poètes Afriques.

Aux Editions Mazette :

Show More
 
Laurent Searle

Homme de théâtre : comédien, metteur en scène et mauvais musicien.

Homme de terrain : le théâtre c’est partout, dans les théâtres et sur les chemins.

Homme de lettres : pareil pour l’écriture, il écrit debout dans la rue. Son premier livre, « Sur le chemin de messieurs dames », a été composé sur des sentiers en Bretagne, en Ile de France et en Ecosse.

Homme à tout faire : les dessins dans le livre, c’est lui aussi.

Aux Editions Mazette :

Show More
 
Jean-François Sterell

Jean-François Sterell a profité du baby boom pour apparaître sur la planète. Rejeton très maladroit d’une longue lignée d’artisans et d’ouvriers, il n’a pu que poursuivre des études supérieures à Rennes, ce qui l’a amené à enseigner (en Angleterre, en Tunisie, en Algérie, et enfin dans sa Bretagne natale). Il a toujours beaucoup écrit et plus encore raturé.

Aux Editions Mazette :

 

© 2019 - conception graphique et réalisation: Floriane Fagot - flofa-art.wix.com/flofa-art

Créé avec Wix.com

  • Facebook - White Circle
Fond papier 01.jpg